La revue Viandes et produits carnés

La revue française de la recherche en viandes et produits carnés  ISSN  2555-8560

flickrfacebooktwitterdiggstumbleuponfeed

 lES DERNIERS ARTICLES PARUS

 
 

Lecture d’actualité : Génétique des animaux d’élevage

 

Génétique des animaux d’élevage – diversité et adaptation dans un monde changeant. 
 
elevage agroecologieEn 288 pages et quinze chapitres, cet ouvrage dresse un panorama de l’histoire et des méthodes de la génétique animale et de la dynamique de changement qui s’est opérée au cours de la dernière décennie. Il dessine aussi les perspectives et les enjeux futurs de la sélection animale. Nous en reproduisons ici l’introduction avec l’aimable autorisation des éditions Quae.
 

Depuis l’aube des temps, les humains ont eu un impact sensible sur leur environnement et ont contribué à faire évoluer les espèces qui les entouraient. En particulier, au cours du processus de domestication, ils ont induit une pression sur certaines espèces, en choisissant et organisant la reproduction des individus les plus adaptés à la cohabitation avec eux ou, plus globalement, ceux dont les aptitudes correspondaient le mieux à ce qu’ils en attendaient (nourriture, travail, vêtements …). La domestication des espèces animales, il y a 10 000 ans ou plus, est ainsi à l’origine de leur sélection et du démarrage de ce que l’on désigne aujourd’hui comme leur « amélioration génétique ». Cette sélection, totalement empirique initialement, a fait évoluer le comportement, le format et les « performances » des espèces domestiquées, contribuant progressivement à l’établissement des pratiques d’élevage.

 

Lire la suite...

Etat des lieux des emballages innovants en viande bovine

 

Les innovations en termes d’emballage permettant de préserver la qualité de la viande bovine : avantages et inconvénients. 
 
elevage agroecologieCet article dresse un état des lieux des principales innovations actuelles en termes d’emballage des viandes. Au-delà d’enjeu primordial de sécurité et de qualité des produits, ces emballages ont également des fonctions complémentaires telles que la diminution du gaspillage, la limitation de la pollution ou encore l’arrêt du suremballage. Ces innovations répondent ainsi à de nombreux enjeux actuels de la filière.
 
I. INTRODUCTION 

L’emballage des denrées alimentaires ne se limite plus à ses fonctions traditionnelles de prévention des risques intrinsèques et extrinsèques, de conditionnement et stabilisation du produit et de communication des informations légales. Diminuer le gaspillage alimentaire grâce à une meilleure gestion des dates de péremption et des quantités emballées, limiter la pollution environnementale grâce à des matériaux recyclables ou biodégradables, éviter le suremballage tout en assurant la sécurité et la qualité des produits sont autant d’enjeux sociétaux et de défis à relever par le secteur de l’emballage.

Lire la suite...

Lecture d’actualité : Des arguments scientifiques face aux interrogations à propos de l’élevage

 

Présentation de l’ouvrage collectif "L’élevage pour l’agroécologie et une alimentation durable". 
 
elevage agroecologieCet article présente le contexte et le contenu de l’ouvrage « L’élevage pour l’agroécologie et une alimentation durable » paru en novembre 2020 aux France Agricole et dont la préface a été signée par Christian Huyghe (Directeur scientifique agriculture d’INRAE).
 
 
INTRODUCTION : L’ELEVAGE AU CŒUR DES QUESTIONNEMENTS SOCIETAUX

L’agriculture doit répondre à de nombreux enjeux, dont l’augmentation de la population (plus de 9 milliards en 2050) et l’expansion concomitante de la demande alimentaire (de l’ordre de 70 %), alors que les ressources naturelles et les terres arables sont limitées. Malgré une large gamme de services économiques, sociaux, culturels et environnementaux, l’élevage fait face, depuis plusieurs années, à différentes critiques en lien notamment avec le respect de l’environnement, de la vie et du bien-être de l’animal mais aussi à propos de la concurrence entre alimentation animale et humaine, et des risques associés à une surconsommation de viande rouge …

Lire la suite...

Présentation du consortium de recherche CReA-VIANDE

 

Le consortium de recherches Auvergne-Rhône-Alpes pour la viande de ruminants (CReA-VIANDE), un collectif original pour la filière au cœur du bassin allaitant français. 
 
Le collectif créé en 2017 regroupe des acteurs de l’amont et l’aval de la filière viande de ruminants (ovins et bovins), la recherche-développement et l’enseignement agricole et supérieur.
 
protusion 500
 
I. POURQUOI LA MISE EN PLACE D'UN CONSORTIUM SUR LA VIANDE ?

L’élevage de ruminants occupe une place non négligeable en région Auvergne-Rhône-Alpes (AURA) avec 11 370 exploitations spécialisées en bovins viande et un cheptel de 586 000 brebis réparties dans 3 900 élevages destinés à la production d’agneaux de boucherie (www.aurafilieres.fr). D’autre part, le territoire auvergnat regroupe de grosses structures d’abattage. C’est ce qui a motivé la mise en place d’un consortium sur la viande.

Lire la suite...

Les circuits de commercialisation des viandes en consommation hors domicile

 

Panorama des fournisseurs de viandes fraiches, surgelées, charcuteries et salaisons de la consommation hors domicile. 
 
Le "panorama de la consommation alimentaire hors domicile" réalisé par le cabinet Gira Food service pour FranceAgriMer a estimé les volumes et la valeur des produits alimentaires commercialisés par les établissements de consommation hors-domicile dans différentes catégories. Nous revenons dans cet article sur les données qui concernent les viandes et volailles fraiches et surgelées et les charcuteries salaisons.
 
protusion 500
I. LE MARCHE DE LA CONSOMMATION HORS DOMICILE

1. Périmètre et définitions

L’étude Gira Foodservice pour FranceAgriMer examine l’univers de la consommation hors domicile dans son ensemble. Il est subdivisé dans l’étude en trois pôles : la restauration collective et la restauration commerciale, regroupés sous la dénomination « restauration hors-foyer », et les circuits de vente alternatifs (CVA). Pour les caractériser, Gira Foodservice développe une méthodologie reposant sur une segmentation fine du marché (85 secteurs), à partir d'un découpage par typologies d'établissements ayant un profil relativement homogène .

Lire la suite...


qrcode vpc

Pour Accéder au site V&PC depuis votre smartphone,
veuillez scanner ce flashcode.


Mentions légales

Politique de confidentialité

Contacter VPC

  • Adresse :    ADIV - 10, Rue Jacqueline Auriol
    ZAC du Parc Industriel des Gravanches
    63039 CLERMONT-FERRAND cedex 2