Filière viande de chameau et critères de qualité

Evolution du marché, perspectives de développement et qualité de la viande de chameau

 

Bien que marginale à l’échelle mondiale (moins de 1% du marché des viandes rouges), la viande de chameau connait un essor certain dans les pays marqués par une aridité croissante de leur climat. Parmi ceux-ci, il faut distinguer les pays à forte croissance de la population caméline à vocation exportatrice comme les pays de la Corne de l’Afrique et les pays sahéliens, et les pays importateurs visant à satisfaire une demande locale croissante en dépit de l’urbanisation (pays du Golfe et pays d’Afrique du Nord surtout Egypte et Libye). Bien qu’encore basé sur un élevage largement voué au mode extensif, des tentatives d’embouche cameline plus intensive sont cependant observés, de même qu’une intégration croissante dans les circuits commerciaux modernisés comprenant la transformation en produits carnés divers. Sur le plan qualitatif, la viande de chameau qui est globalement comparable à celle du bœuf, présente des avantages diététiques incontestables du fait de sa faible teneur en cholestérol, et de sa richesse relative en acides gras mono et polyinsaturés, en vitamines et calcium. Toutefois, la filière apparait encore faiblement organisée dans son ensemble pour permettre une mise à disposition d’une viande de haute qualité gustative aux consommateurs de ces pays.