La revue Viandes et produits carnés

La revue française de la recherche en viandes et produits carnés  ISSN  2555-8560

flickrfacebooktwitterdiggstumbleuponfeed

 lES DERNIERS ARTICLES PARUS

 
 

Déterminismes de la consommation de viande

La consommation de viande et de produits carnés : préférences, comportement et perception du consommateur

La qualité de la viande et des produits carnés dépend de facteurs intrinsèques et extrinsèques au produit qui, parfois, peuvent être modifiés pour produire une viande qui réponde mieux aux attentes des consommateurs. En outre, la perception de la qualité dépend du consommateur et est affectée par plusieurs facteurs. Il est important de bien identifier ces facteurs qui affectent la consommation de viande et de produits carnés par le consommateur. Cet article examine les facteurs psychologiques, sensoriels et de marketing qui influencent le comportement des consommateurs en termes de préférence, de comportement et de perception vis-à-vis de la viande et des produits carnés. Cela est de nature à aider l’industrie de la viande à mieux satisfaire les attentes, les demandes et les besoins des consommateurs.

Voies d’avenir des filières viandes bovines du Massif Central

Les filières de valorisation des productions bovines allaitantes du Massif Central

La présente étude dresse un état des lieux économique de l’élevage, du commerce d’animaux vivants, de l’abattage et de la transformation des animaux issus de la production bovine allaitante du Massif Central. Celui-ci fait ressortir l’extrême diversité des productions et des circuits de commercialisation, qui constitue à la fois un atout et une faiblesse pour la filière viande locale. Localement fragilisée par sa trop grande dispersion sur le territoire, l’activité d’abattage est actuellement en période de restructuration. Pour pérenniser leur activité, les opérateurs interrogés dans ce travail suggèrent différentes stratégies d’actions. Ils insistent notamment sur la nécessité de consolider la filière du jeune bovin.

Lecture d’actualité - Atlas de l’élevage herbivore en France

Filières innovantes, territoires vivants

L’Atlas de l’élevage herbivore est un ouvrage collectif ayant rassemblé un géographe et des ingénieurs agronomes. Il synthétise les connaissances scientifiques actuelles sur la place et les fonctions de l’élevage et de ses produits au sein de la société française grâce, notamment à 90 cartes et graphiques. L’ouvrage aborde les principaux services que les filières de production d’herbivores apportent en termes de production alimentaire, de vitalité rurale, de patrimoine et d’environnement et invite à mieux comprendre les rouages et le rôle majeur de l’élevage en France.

Lecture d’actualité - Demande croissante en viande

Réflexions sur la nature humaine, le leadership et le défi de nourrir une population en croissance. Demande croissante en viande : quelques chiffres-clés pour le futur

Le développement des pays émergents se traduit par une forte augmentation de la consommation de protéines animales. L’article présente l’effet spectaculaire des prévisions de consommation de viande en Chine sur les volumes à produire pour satisfaire à la demande. Ce changement nécessite une forte augmentation de la production de matières premières pour l’alimentation de bétail. Le défi est sérieux tant pour les producteurs de denrées agricoles que pour la durabilité de la production alimentaire.

Structures et organisation des filières volailles de chair en Europe

Analyse comparée des filières allemande, britannique, espagnole, néerlandaise et belge

Au sein de l’Union européenne, les dynamiques de production sont très contrastées selon les Etats-membres et traduisent des niveaux de compétitivité variables. Les caractéristiques structurelles et organisationnelles de cinq filières nationales fortement contributrices à la production européenne ont été analysées : l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Espagne, les Pays-Bas et la Belgique. La diversité des situations caractérisant les principales filières de volailles de chair au sein de l’Union européenne a été soulignée au travers de trois axes principaux : les caractéristiques des marchés nationaux ; les structures d’élevage et des outils industriels ; le niveau d’intégration des différents maillons et les relations entre éleveurs, industriels et grande distribution.
Si une forte coordination verticale semble favorable à l’optimisation globale de la chaîne d’approvisionnement, l’intégration financière des différents maillons n’est cependant pas indispensable pour peu qu’existent des partenariats techniques et commerciaux de long terme entre les maillons. Dans un contexte économique de plus en plus instable et difficile, la capacité des entreprises et des filières à anticiper la demande par des innovations produits et une segmentation de marché adaptée et à gérer la volatilité des prix sera déterminante sur leur niveau de compétitivité. Cette capacité passera par des modèles d’organisation flexibles, travaillant en flux tendus, afin d’éviter surcapacités et surproductions. Un pilotage des filières par l’aval, en prise directe avec la demande finale, et des partenariats étroits entre les différents maillons des filières apparaissent dans ce cadre comme des éléments favorables à la compétitivité et à la durabilité des filières.


qrcode vpc

Pour Accéder au site V&PC depuis votre smartphone,
veuillez scanner ce flashcode.


Mentions légales

Politique de confidentialité

Contacter VPC

  • Adresse :    ADIV - 10, Rue Jacqueline Auriol
    ZAC du Parc Industriel des Gravanches
    63039 CLERMONT-FERRAND cedex 2